Spread the love
Awal Bouko Djibril Nagnimi portera bientôt ses étoiles
Awal Bouko Djibril Nagnimi portera bientôt ses étoiles

L’Etat major général des forces armées béninoises change de commandement. C’est le colonel Awal Bouko Djibril Nagnimi, promu au grade de Général de brigade qui est le nouveau patron. Il remplace ainsi le Contre-amiral Dénis Houssou Gbessèmehlan, admis à faire valoir ses droits à la retraite ce jour, mercredi 31 décembre 2014. L’annonce a été faite dans le communiqué du Conseil des ministres rendu public hier par Alassani Tigri, Secrétaire général du Gouvernement.

Deux promotions, en une seule séance ! C’est le mérite d’un homme au parcours professionnel élogieux dont les compétences sont saluées, partout dans les couloirs de la grande muette. Awal Bouko Djibril Nagnimi est fait Général de brigade pour compter du 1er octobre 2014 et chef d’état major des Forces armées béninoises. Il quitte la tête de la Gendarmerie nationale où il a passé deux ans et demi pour diriger désormais toute l’armée béninoise et ses composantes. La prise de commandement interviendra très prochainement entre lui et son successeur.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, le désormais patron des Forces armées béninoises est un bon meneur d’hommes. Selon des témoignages, Awal Bouko Djibril Nagnimi est très pondéré, écouté et adoré dans sa corporation. Il a une longue expérience internationale et mérite tous ses grades. C’est un gendarme intrépide qui ne s’offre pas aux « oui » « oui » comme certains ‘’sac au dos’’. On se rappelle encore de sa réaction suite à l’affrontement qui a eu lieu entre policiers et gendarmes. En sa qualité de Directeur général de la gendarmerie nationale, le colonel d’alors n’a pas voulu s’agiter. Il avait simplement préféré la voie du dialogue en faisant recours au chef d’état major général des Forces armées.

Pour une des rares fois, dans l’Armée, Yayi Boni vient d’opérer un choix judicieux. Le gendarme promu est l’un des hauts gradés de l’Armée qui fait l’unanimité. On peut désormais dormir ‘’les pieds dehors’’, comptant sur les compétences du nouveau patron des Armées pour assurer la défense nationale et, pourquoi pas la sécurité.

Il pourrait garder le commandement jusqu’en Août 2016, au terme de ses 35 ans de fonction dans l’Armée béninoise.

Ils sont cinq nouveaux généraux

Au nouveau patron des Forces armées béninoises, s’ajoutent quatre autres. Le colonel Laurent Amoussou, un ancien commandant du groupement des sapeurs pompiers du Bénin est aussi promu au grade de Général de brigade à compter du 1er janvier 2015. Il est d’ailleurs l’adjoint du Chef d’état major général des armées. Idrissou Abdoulaye, actuel Directeur général du Centre national et hospitalier, Hubert Koutoukou Maga (Cnhu) est aussi nommé au grade de général à compter de janvier 2015. Le colonel Cocou Amoussou, un intendant, par contre, va porter le même grade de général dès le 1er avril 2015 et le colonel Patrick Aho connaît aussi la même promotion (Général de brigade) à compter du 1er août 2015.

Félicien Fangnon

Qui est Awal Djibril Bouko Nagnimi ?

Le Colonel Bouko Nagnimi Awal Djibril est né le 12 janvier 1959 à Kouandé dans le département de l’Atacora au Nord Bénin. Il a intégré les Forces armées béninoises le 1er août 1981. De 1981 à 1984, il a suivi la formation de pilote de chasse à Krasnodar en Russie. De 1989 à 1990, il a suivi la formation de pilote moniteur à Krasnodar en Russie. De 1993 à 1994, il a suivi la formation d’application à la gendarmerie à Abidjan en Côte d’Ivoire. De 1995 à 1996, il a suivi le cours d’Etat Major à Porto-Novo au Bénin et le cours d’enseignement militaire de 2ème degré au Collègue interarmées de défense à Paris en France. Le directeur général de la Gendarmerie nationale, le Colonel Bouko Nagnimi Awal Djibril, a été, durant sa carrière, successivement chef service administratif à la Direction des écoles militaires au ministère de la défense, chef service administratif à la Direction de l’administration générale et du budget du ministère de la Défense, commandant de la Compagnie de gendarmerie d’Allada, commandant à la Brigade spéciale de gendarmerie du Port de Cotonou, commandant de la Compagnie de gendarmerie de Djougou, commandant de la Compagnie de gendarmerie de Lokossa, commandant du Groupement de gendarmerie à Abomey, commandant du Groupement Nord de gendarmerie à Parakou, directeur de l’Organisation et de l’emploi de la gendarmerie nationale, commandant du Sous-groupement de sécurité de l’Organisation des Nations Unies en Côte d’Ivoire, attaché de défense adjoint près l’Ambassade du Bénin à Bruxelles en Belgique, directeur général adjoint de la Gendarmerie nationale. Il a pris part à plusieurs missions à l’extérieure à savoir : la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo, la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire. Le Colonel Bouko Nagnimi Awal Djibril a reçu plusieurs décorations dont la Médaille de l’Organisation des Nations Unies et chevalier de l’Ordre de la croix belge.