Spread the love
incendie
Les soldats du feu à la manœuvre pour maîtriser l’incendie

Il sonnait environ 8heures hier lundi 28 novembre 2016, quand un bruit assourdissant a alerté le voisinage. C’est le bureau de l’informaticien de la Cellule suivi et évaluation du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche qui était en flamme. Une cellule sous la tutelle de la Direction de la programmation et de la prospective dudit Ministère. Les sapeurs-pompiers alertés, ont promptement répondu et ont circonscrit le feu. Le Sergent chef Antoine Ahouandjinou, chef de centre de secours au poste de commandement du Groupement national des sapeurs pompiers du Littoral a fait le point de l’opération et  a profité pour donner quelques conseils en de pareilles situations. « Nous n’étions pas là quand ça a commencé. C’est quand la situation les a dépassés qu’ils nous ont appelés. Nous ne saurions dire la cause de l’incendie, parce qu’il faudrait que nous soyons là avant que cela ne commence afin qu’on puisse donner la cause. Il y a eu assez de dégâts. Seulement, il n’y a pas eu de pertes en vie humaine et de blessés. Ce qu’on peut dire, néanmoins en sortant des bureaux, il faut chaque fois avoir le souci de couper tout ce qui est circuit électrique dedans. C’est quand vous êtes au bureau que vous pouvez remettre tout ce que vous avez comme appareils sur tension, parce qu’on ne sait jamais quand est-ce qu’il peut-il avoir court-circuit. Même un simple portable laissé en charge peut être à l’origine d’incendie », a-t-il précisé.

Spéro Ahoussinou

(Stag)