Spread the love
Vue partielle des professionnels des médias
Vue partielle des professionnels des médias

Le ministère de l’enseignement maternel et primaire a organisé un dîner de presse à l’Infosec de Cotonou ce mercredi 29 mars 2017. L’objectif était de vulgariser le programme d’action du gouvernement dans le sous secteur de l’enseignement maternel et primaire.

Le ministre Salimane Karimou a répondu aux questions des professionnels des médias après une présentation des différentes réformes de son département ministériel. L’initiation à l’informatique et à l’anglais dans le primaire sera une réalité à partir de l’année académique prochaine. A en croire le ministre, la pratique sera associé à la théorie déjà à partir du primaire sans forcément priorisé un système de journée continue. « Lorsque la matinée sera consacrée aux activités académiques, l’après-midi sera réservé aux activités manuelles, artisanales, sportives, culturelles. Ces activités ne seront pas facultatives mais plutôt obligatoire » a renseigné Salimane Karimou qui ajoute que toutes ces réformes ne seront pas généralisées dès le début. Les réformes dans l’enseignement maternel et primaire seront réfléchies et validées par le conseil national de l’éducation, organe régulateur de tout le système éducatif qui sera installé incessamment. Quant à la question du financement du système éducatif béninois,  Le ministre de l’enseignement maternel et primaire a répondu : « on y mettra les moyens, je peux vous rassurer que les partenaires techniques et financiers nous accompagnent et le pays mettra les moyens qu’il faut ». Le budget de l’Etat consacré à l’éducation est au delà de 30%, une première a-t-il rappelé. A noter qu’il est prévu dans le sous secteur de l’enseignement maternel et primaire une réorganisation de l’atlas pédagogique du pays en région, une mesure qui répondra à la fois à l’insuffisance numérique des corps d’encadrement et au renforcement de la supervision pédagogique.

Marcus Koudjènoumè