Spread the love

GREVE--INSAELe durcissement du mouvement de grève de l’intersyndicale des ressources humaines en santé Irhs a porté ses fruits. Au terme d’une énième rencontre vendredi 18 novembre dernier, les agents de santé en grève ont eu satisfaction de leur revendication.

Les préalables posés par l’ l’intersyndicale des ressources humaines en santé dont, le paiement immédiat des primes spécifiques  sont satisfaites par le gouvernement. La motion de grève en cours depuis le 04 octobre dernier a donc  été suspendue dans la soirée de ce lundi 21 novembre à la suite d’une assemblée générale. A en croire Adolphe Houssou, coordonnateur de l’intersyndicale des ressources humaines en santé, un protocole d’accord a été signé avec l’exécutif. L’accord a été établi sur trois points à savoir : les défalcations enregistrées au Centre national hospitalier universitaire Cnhu, le paiement de la totalité des primes spécifiques aux agents, la représentation d’un des membres de l’Irhs dans la commission technique chargée  des réformes. Tous ces points précités ont été avalisés par le gouvernement. Achille Gbaguidi a été nommé à travers un décret pris par le chef de l’Etat pour siéger dans la commission technique chargée des réformes. Les primes et défalcations ont été décaissées. Les hôpitaux sont rouverts aux usagers, fait savoir Adolphe Houssou qui ajoute que les négociations se poursuivent pour une satisfaction totale de la plateforme revendicative de l’intersyndicale.

Marcus Koudjènoumè