Spread the love

MuhammaduLa commission électorale nigériane (Inec) n’a pas confirmé, dans la soirée de ce mardi 31 mars les résultats de la présidentielle du Nigéria. Cette commission a néanmoins communiqué les résultats partiels. On retient que les scores de l’Etat de Borno (Nord), largement acquis à Muhammadu Buhari, officialisent la victoire du candidat de l’opposition. Muhammadu Buhari remporte donc 21 Etats sur 36 et gagne ce scrutin présidentiel historique avec environ 2,5 millions de voix d’écart. Le président sortant Goodluck Jonathan a reconnu déjà la victoire de son adversaire à travers un communiqué. C’est la première fois dans l’histoire de ce pays que l’opposition s’empare du pouvoir de façon démocratique. C’est également pour la première fois qu’un candidat reconnait sa défaite et félicite son challenger. La chef de la diplomatie de l’Union européenne, Federica Mogherini, a aussi «chaleureusement félicité» mardi soir la victoire du candidat de l’opposition Muhammadu Buhari lors de l’élection présidentielle et remercié le président sortant, Goodluck Jonathan, pour sa «grande contribution» à la démocratisation du pays.