Spread the love
arifari«…Le discours du chef de l’Etat, cette année, revêt un caractère tout particulier. Ce n’est pas seulement le discours bilan d’une année de gestion, c’est un discours bilan d’une décennie de pouvoir. C’est un discours d’adieu, chargé d’émotions. Nous l’avons senti dans la voix du chef de l’Etat. A la fin de ce discours, le dernier du genre qu’il a à prononcer à la représentation nationale, nous lui avons rendu les hommages nécessaires. Je pense qu’il a fait beaucoup de réalisations et il a rendu compte de ce qu’il a fait tout au long de ses 10 ans passés au pouvoir. Il a certainement oublié de mentionner certains aspects positifs en rapport avec la solidarité nationale. Il a mis l’accent sur les réalisations économiques, l’équilibre macro-économique, les investissements dans les infrastructures. Il a même esquissé quelques grandes lignes de projets de société ou de plan de travail du prochain président de la République. Nous sommes fiers du président de la République Boni Yayi, fiers de ses réalisations et nous pensons que le peuple béninois devra tout mettre en œuvre pour mettre à la tête du pays, quelqu’un qui est capable de continuer l’œuvre entamée par le président Boni Yayi… »