Spread the love

route natiEstimée à 60 milliards de FCfa, la construction de la route Natitingou-Boukoumbé-Korontière est désormais une réalité. Lancée en 2017, la réalisation de cette route est déjà à 90 %. Selon le préfet de l’Atacora, Lydie Déré Chabi Nah, l’infrastructure facilitera les échanges avec le Togo etpermettrale développement des activités touristiques de Boukoumbé, la cité des Tatas. Tony Charpentier, directeur des travaux, représentant de l’entreprise Sogea-Satom, quant à lui, a informé que 83 dalots ont été réalisés, ainsi qu’un pont de 65 m. Les volumes de bétons et de la partieterrassement sont respectivement de 40.000 m³ et 1,2 m³ de mouvement de terre. Le concassage a pris 950.000 tonnes de cailloux. Avec cette infrastructure,la circulation sera plus facile.Inscrit au Programme d’actions du gouvernement (Pag), ce projet de désenclavement exécuté par l’entreprise Sogea-Satom fait le bonheur des populations et constitue un joyau pour le développement économique de la région.

Epiphane Kèkè (Stag)