Spread the love

USATNLe vice-premier ministre chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, François Abiola a procédé, le vendredi 14 Août 2015, à l’inauguration de l’Université des sciences, arts et techniques de Natitingou. A cette occasion, le tout premier Recteur de cette université naissante, le Professeur Mama Daouda a été installé dans ses fonctions. C’était en présence des membres du gouvernement, des députés à l’Assemble nationale, des cardes et enseignants des universités du pays, autorités départementales et locales, étudiants, parents et amis du Recteur de l’université de Natitingou. Le professeur Mama Daouda, après avoir remercié le Tout-puissant Allah pour sa grâce, a dit toute sa gratitude au Président de la République pour avoir porté son choix sur sa personne en le nommant Recteur de l’Usatn. Le recteur Mama Daouda a pris l’engagement de faire de cette université, une université profitable pour tous et qui s’intègre réellement dans la société, qui prend en compte les réalités de cette société et participe effectivement à la résolution des problèmes de la société. Ainsi, il compte utiliser la forme viable où l’on considère l’école et la pratique. Pour ce faire, il a précisé que l’étudiant doit avoir à côté de l’école, des centres d’apprentissage. Pour l’université de Natitingou, le Recteur Daouda envisage ouvrir la filière des beaux arts et de la science des matériaux, l’école des mines et l’institut nationale des sciences appliquées qui va permettre de passer de la théorie sur l’électricité pour aller vers l’électricité électronique et la mécanique. Pour lui, il sera question de tenir compte de ce que le métier n’est pas une affaire de diplôme, mais une affaire de savoir-faire. Il entend également faire de cette université, une université qui forme pour impacter le quotidien des populations.

 H. M. Y

(Br Atacora-Donga)