Spread the love

wadagniTout va comme sur des roulettes. Le niveau de performance des régies financières au titre du budget général de l’Etat exercice 2018 rassure. Selon les prévisions, il est annoncé un dépassement des objectifs assignés à fin décembre 2018.

Les objectifs assignés aux régies financières ont été dans leur grande majorité atteints. A fin septembre, les recettes de l’Etat ont pu atteindre un niveau de réalisation de 1482.8 milliards, soit un taux de 105.7%. Cette performance est largement au-delà des objectifs fixés en termes de recettes prévisionnelles et qui étaient de l’ordre de 1402,9472 milliards. A fin décembre, les objectifs fixés s’élèvent à 1862,918 milliards pour des estimations de l’ordre de 1859,909 milliards, soit un taux de 99,8%. Tout renseigne finalement sur la bonne santé des régies financières qui, dans leur grande majorité, ont atteint les objectifs assignés. La Direction Générale du trésor et de la comptabilité publique annonce à son niveau des recettes record. Le niveau des objectifs espérés en termes de recettes fiscales et non fiscales à fin décembre est de l’ordre de 265,209 milliards sur une estimation de 287,7 milliards, soit un taux de 108,1%. La Douane également n’est pas restée en marge de cette mouvance positive instaurée au niveau des différentes régies. Elle a engrangé des recettes assez intéressantes au titre de l’exercice 2018. Tenez ! A fin septembre, elle a enregistré un niveau de réalisation estimé à 252,7 milliards, soit un taux de 88.9%. A fin décembre 2018, la Douane compte atteindre un niveau de performance de 397 milliards sur une estimation de 383,3 milliards, soit un taux de 96.5%. Sans bruit, les estimations fixées par l’Etat au titre de l’exercice 2018 sont en passe d’être largement atteintes. Au titre des ressources de financement, le Bénin a également dépassé les prévisions. Par rapport à cette rubrique relative à la levée des fonds sur les marchés financiers, le niveau de dépassement à fin septembre est assez prononcé. Ainsi à fin septembre, le niveau de réalisation est de l’ordre de 718,2 milliards sur une prévision de 581,8 milliards, soit un taux de 123,4%. A fin décembre, les objectifs en termes de recettes sont de l’ordre de 727,309 milliards sur des estimations identiques, soit un taux de 100,0%. Il est donc évident que pour le compte de cette année qui s’achève, les différentes régies ont enregistré des performances intéressantes.

 AT