Spread the love
yarigo-2
Yarigo (2ème position à gauche)

L’athlète béninoise Noélie Yarigo ne s’arrête plus. Elle a explosé mercredi dernier, au meeting international en salle de Metz (France), son record du 800 m. La protégée de Claude Guillaume a réussi un chrono de 2’02’’01 et terminé première de la finale. Elle a devancé la Marocaine Rababe Arafi (2è en 2’02’’64) et la Russe Yuliya Stepanova (3è en 2’02’’68). « Je suis sans voix… C’est juste l’œuvre de Dieu. Le meilleur reste à venir (…) », a-t-elle commenté sur son compte Facebook à l’issue de la course. Avec cette performance, la sociétaire du Centre d’entraînement de Cotonou (Cec) se classe à la 9è place du bilan mondial 2015. C’est un bon bilan de la saison en salle pour Yarigo. « C’est pour la première fois dans l’histoire de l’athlétisme qu’une Béninoise est entrée dans la Top 10 mondial… », a confié son entraîneur français. Noélie Yarigo va désormais se préparer pour l’été et les prochains championnats du monde prévus à Pékin (Chine).

 E.A.B