Spread the love

Dialogue social et développement durableLes conseillers, les cadres de l’administration, les responsables syndicaux et des organisations de la société civile, échangent depuis ce mercredi 04 juillet 2018 sur le dialogue social et le développement durable. C’est à la faveur d’un colloque national, organisé par le Conseil économique et social en partenariat avec l’organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (Isesco). C’est le président du conseil économique et social, Tabé Gbian, qui  a procédé à l’ouverture des assises, prévues pour durer deux jours.

 » Conseil économique et social : outil pour la promotion du dialogue social et le renforcement de la veille stratégique et citoyenne » et  » Développement Durable : enjeux, état des lieux et perspectives ». C’est autour de ces deux  thématiques, que les différents acteurs vont échanger pendant deux jours. A sa prise de parole, le président du Conseil économique et social, Tabé Gbian a affirmé que cette rencontre s’inscrit en droite ligne de l’effort d’opérationnalisation du Cadre d’analyse et de veille stratégique (Cavs), une structure installée depuis 2015. A l’en croire,  à travers la première thématique, les participants sont appelés à réfléchir sur le cadre juridique et institutionnel du dialogue social au Bénin, les acquis et les atouts du Ces dans la promotion du dialogue social, le rôle du Ces comme institution de veille stratégique et citoyenne. Quant à la deuxième thématique, elle permettra de cerner  le cadre juridique et institutionnel du développement durable au Bénin, les grandes actions menées par les pouvoirs publics dans le cadre du développement durable et les actions à mettre en œuvre pour une opérationnalisation du développement durable au Bénin.
La rencontre a été rehaussée par la présence du ministre d’Etat chargé du plan, Abdoulaye Bio Tchané, représentant le président Patrice Talon. A l’occasion, il s’est réjoui  de la tenue de ce séminaire dont le thème est révélateur de l’intérêt que porte le Conseil Economique et Social aux conditions de vie de nos populations et au respect des engagements internationaux pris par le Bénin. Il a fait savoir que des pas importants, ont été franchis en ce qui concerne le  processus d’opérationnalisation des ODD.  » L’appropriation des ODD est en cours de réalisation avec toute la rigueur et tout l’engagement nécessaire. Très tôt après l’avènement du Gouvernement de la rupture et sous le leadership du Président de la République, SEM Patrice TALON, nous avons engagé et achevé le processus de priorisation des ODD au Bénin » a-t-il déclaré. Il est également revenu sur quelques enjeux du développement durable au Bénin, notamment ceux en lien avec le principe du « Ne laisser personne de côté » à travers quatre piliers essentiels. Il s’agit de la protection sociale pour tous et notamment pour les plus vulnérables ; de la mise en place de filets sociaux ; d’une législation favorable aux personnes vulnérables et, enfin, d’une spatialisation équilibrée dans la mise en place des initiatives de développement. A noter que la rencontre prend fin demain jeudi.

Léonce Adjévi