Spread the love

Pangéa9Saisies dans le cadre de l’opération Pangea9,104 tonnes de faux médicaments sont en passe d’être détruites. Le processus de destruction de ces produits a été lancé vendredi 27 octobre 2017 à Akpakpa par le ministre de L’Intérieur Sacca Lafia.

Les médicaments saisis au cours de l’opération Pongea9 sont en voie d’être détruits. Estimés à environ 104 tonnes, ces produits impropres à la consommation seront incinérés dans les tout prochains jours. A l’occasion de la cérémonie de lancement de la destruction de ces produits prohibés, le directeur des pharmacies, médicaments et exploration diagnostique au ministère de la Santé, Fernard Gbaguidi a salué le leadership des ministres de l’Intérieur et de la Santé qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour conduire avec succès l’opération Pongea9. Selon lui, ce jour est particulier. Il donne un signal fort, a-t-il affirmé, dans la lutte contre les faux médicaments au Bénin. Opportunité pour lui d’exhorter les populations à fréquenter les centres de santé et les centres d’achat de produits pharmaceutiques régulièrement installés au Bénin. Il a ensuite remercié le peuple américain à travers l’Usaid qui, pour lui, a apporté un soutien de taille à la lutte contre les faux médicaments au Bénin. Prenant la parole, le président du Conseil national de l’ordre des pharmaciens du Bénin, Charles Henri Aïnadou, a expliqué au public la disponibilité de l’Ordre des pharmaciens à accompagner tous les efforts relatifs à la lutte contre les faux médicaments. «C’est une étape cruciale dans le domaine de la protection sociale et dans les efforts d’amélioration du système de santé et d’accès au médicament de bonne qualité», a signalé le représentant national de l’Usaid avant de louer les efforts du gouvernement. Des efforts qui, selon lui, permettent de mettre en place un système d’approvisionnement et de chaîne logistique des produits pharmaceutiques afin de répondre au besoin de la population. Pour sa part, le directeur de cabinet du ministère de la Santé, Lucien Toko,a fait observer que l’opération Pangea 9vise à assainir le secteur pharmaceutique au Bénin.Le ministre de l’Intérieur, Sacca Lafia, avant de lancer ladestruction des faux médicaments saisis, a remercié tous les acteurs impliqués dans cette opération. Par ailleurs, il a annoncé le démarrage imminent de l’opération Pangea 10. La destitution sera progressive et va s’étendre sur une période d’un mois. Des sites de destitution de la Commune d’Abomey-Calavi et celle d’enfouissement située dans la Commune de Ouidah ont été retenus à cet effet.

AT