Spread the love

echange cenaLe Président du Conseil d’orientation et de supervision de la Lépi, Janvier Yahouédéou, était au cabinet du Président de la Commission électorale nationale autonome (Céna), Emmanuel Tiando, hier mardi 19 juin 2018. Les deux autorités ont échangé sur les dispositions pratiques en vue d’une organisation réussie des prochaines élections législatives.  

A peine installée, le Cos-Lépi s’active pour l’actualisation du  fichier électoral. En attendant que le budget de la structure soit adopté, le président Janvier Yahouédéou est allé s’imprégner, auprès du premier responsable de la Céna, des dispositions pratiques à prendre en vue d’une réussite des prochaines élections législatives. La visite de courtoisie a très vite pris l’allure d’une visite de travail.Selon le Président de la Céna, les deux institutions sont pratiquement deux pièces d’une même médaille. Elles doivent à l’entendre, travailler de concert en vue d’une réussite du processus. « Nous sommes deux organes complémentaires. La Céna sera toujours disponible à travailler avec le Cos Lépi pour que la préparation du scrutin législatif se fasse dans de bonnes conditions. Les deux institutions travailleront pour que les élections se fassent en toute transparence », a-t-il fait savoir. Le Président du Cos-Lépi, Janvier Yahouédéou, a fait part des démarches entreprises depuis l’installation du bureau. « Nous avons établi le budget qui est déjà transmis au gouvernement. Nous avons également établi la feuille de route ainsi qu’un chronogramme précis qui permettra d’offrir la liste électorale et les cartes  d’électeurs à bonne date », a-t-il laissé entendre. Sa visite s’inscrit, à l’en croire, dans le cadre des concertations préalables en vue d’une réussite de la mission. « C’est pour réussir cette mission obligatoire que nous nous sommes rapprochés du président en vue de recueillir son avis sur les améliorations à faire pour que le travail soit potable et digeste », a-t-il déclaré.

 HA