Spread the love

buffleLongtemps espérée, la saison 2014-2015 du championnat national de football a été lancée hier, au stade omnisports de Parakou, avec le duel entre Buffles du Borgou, équipe championne en titre, et Béké de Bembérèkè, équipe promue en D1. Un match qui s’est soldé par le score de 1 but partout. Le joueur des Buffles Raimi Kadiri (70è) a répondu à l’ouverture du score de Ismaël Alassane (44è). A la fin du match, l’entraîneur du club phare de Parakou, Ulrich Alohoutadé, a confié que son équipe était à court de préparation. « Dans les prochains jours, vous verrez qu’on sera mieux aguerris (…) », a-t-il ajouté. La suite de cette 1ère journée du championnat devrait se disputer le 10 janvier 2015.

Le stade de Parakou inauguré

Avant le match inaugural du championnat, les autorités politiques et sportives ont procédé à l’inauguration du stade de Parakou entièrement rénové (une pelouse synthétique accordée par la Fifa, la clôture assurée par le gouvernement…). A cette occasion, le président de la Fédération béninoise de football (Fbf), Augustin Ahouanvoèbla, a sollicité l’appui du gouvernement en vue de la réalisation d’autres infrastructures. « Nous voulons des milliards pour sauver notre football et la vie de nos clubs », a-t-il laissé entendre. Il faut signaler qu’avant l’inauguration, un match de gala a été joué entre Panthères de Djougou et une sélection de Parakou coachée par Ouzérou Abdoulaye. Un match gagné (1-0) par Panthères grâce au but de Nadjimou Yari à la 85è minute.

 E.A.B