Spread the love
talon-HomekyIls n’ont pas lésiné sur les moyens pour lui manifester leur engagement. Les ambassadeurs de Patrice Talon ont procédé, comme ils l’ont promis, à la remise officielle d’un chèque de 15 millions à leur candidat. C’était hier lundi 11 janvier 2015 au Novotel à Cotonou.
C’était le mercredi 28 octobre 2015 qu’ils avaient annoncé, au cours d’une sortie officielle, la promesse de payer la caution de leur candidat. Les jours passaient et le doute s’est instauré. Mais hier lundi, l’acte a été posé. Pour le Chef de file du Mouvement, Oswald Homeky, l’annonce de l’initiative a suscité un engouement inespéré au sein des militants, mais surtout au niveau de la couche juvénile. Ces mordus de la cause défendue par le candidat ne se sont pas fait prier, rappelle-t-il, pour accompagner le projet. C’est, selon lui, une marque d’estime et de foi qui traduit la débauche d’énergie et la fougue de cette jeunesse militante et passionnée. « Cette opération n’est que la simple expression de milliers de jeunes Béninois désireux de participer activement à la victoire de l’homme qu’ils ont courageusement appelé à rentrer d’exile et dont ils ont été les premiers à porter fièrement la candidature dans toutes les communes du Bénin », a-t-il fait savoir. Un peu comme pour confirmer l’authenticité du geste, l’huissier de justice, Me Maxime René Mahouton Assogba, est intervenu pour rassurer de l’effectivité du montant logé dans un compte ouvert à la Banque of Africa Bénin (Boa-Bénin). Ceci vient donc dissiper tout doute et témoigne de l’engagement sans faille de ces ambassadeurs à donner le peu qu’ils ont pour que triomphent la vision et les aspirations de leur candidat. Très ému par le geste, le candidat Patrice Talon a témoigné, de vive voix, sa gratitude aux jeunes ambassadeurs. «Ce geste vous honore et me flatte. J’en  ai la chair de poule. Je mesure la portée du symbole et je prends acte du message. Vous venez de placer la barre très haute. Vous venez ainsi de miser vos économies, votre fortune et mieux, votre espérance sur un homme que vous estimez cheval gagnant. Je vous en suis très reconnaissant. Merci. Je ne vous décevrai pas », a-t-il répondu.
 
AT