Spread the love

tranzaAdam Bachirou, faiseur d’opinion à Parakou a été écouté dans l’après-midi de ce vendredi à la gendarmerie de Tranza à Parakou. Cela fait suite à l’une de ses déclarations sur une radio privée de la place interpellant le Président de la République Boni Yayi à monter au créneau pour situer l’opinion publique dans une affaire de trafic d’armes opposant notre pays à la Côte-d’Ivoire. Les proches du grogneur qui sont venus l’assister à la gendarmerie ont déclaré : « qu’ils sont contre Yayi ces gendarmes. S’ils pensent étouffer ce dossier par ces genres d’intimidation, ils auront l’effet contraire ». Très remontés contre l’acte posé par les forces de l’ordre, ils ont enfin martelé que tous ces agissements conduisent à la menace de la liberté d’expression au Bénin.