Spread the love
LAC AHEMEL’Agence pour le développement intégré de la zone économique du Lac Ahémé et ses chenaux (Adelac), et le Laboratoire d’hydrologie et d’aquaculture de la Faculté des sciences agronomiques de l’Université d’Abomey-Calavi (Lha-Fsa-Uac), ont signé jeudi 31 août 2017, une convention-cadre de partenariat, au siège de l’Adelac, à Sègbohoué, dans la commune de Kpomassè.
Cette convention permettra à l’Adelac, de bénéficier de la part du laboratoire, de la formulation des questions et thématiques de recherche liée à la mise en œuvre du Pira, d’une meilleure connaissance scientifique de la zone d’intervention du programme, et de la mise à disposition de l’agence des outils scientifiques et techniques susceptibles d’orienter efficacement la prise des décisions. Selon Martin Gbedey, Directeur général de l’Adelac, le lac Ahémé et ses chenaux constituent un important écosystème aquatique, avec une riche biodiversité qui joue un rôle non négligeable dans l’économie de la région.  Mais, avec l’érosion des plateaux et bassins versants, et les mauvaises pratiques de pêche, le lac et ses chenaux sont confrontés à un problème de comblement. Ce qui crée une réduction considérable des captures des produits halieutiques, ainsi que la migration des pêcheurs vers les pays de la sous-région. C’est pour circonscrire la dégradation que le gouvernement a initié le Programme intercommunal de réhabilitation du lac Ahémé et ses chenaux,  et de mise en place d’une zone de développement économique (Pira).« L’objectif principal du programme est de réhabiliter le complexe fluvio-lacustre du lac Ahémé et ses chenaux à travers des dragages sectoriels et partiels, dans un processus structurant qui s’inscrit dans la durée, et de réaliser autour, une zone de développement économique et touristique par l’intercommunalité, afin d’améliorer les conditions de vie des communautés concernées », a laissé entendre le Dg de l’Adelac. Pour assurer la mise en œuvre du programme, le gouvernement a, par decret n°2015-316 du 3 juin 2015, créé l’Agence pour le développement intégré de la zone économique du Lac Ahémé et ses chenaux (Adelac). Cette agence bénéficie de l’assistance technique et scientifique du Laboratoire d’hydrologie et d’Aquaculture de la Faculté des sciences agronomiques de l’Université d’Abomey-Calavi (Lha-Fsa-Uac), dirigé par le Pr Philippe Lalèyè. C’est en vue de formaliser cette coopération technique et scientifique, qu’une convention cadre a été signée entre le Lha-Fsa-Uac et l’Adelac.
 
W.N