Spread the love

thumbnailDans le cadre du partenariat avec Orléans, la municipalité de Parakou a entamé la réhabilitation de l’ensemble des forges en panne dans la cité des Kobourou. Les travaux  de réparation ont été officiellement lancés le vendredi 16 février 2018 à Nikki-Kpérou dans le 3ème arrondissement de Parakou en présence des représentants des deux villes partenaires.

Le jumelage  entre la ville de Parakou et celle d’Orléans continue de donner des fruits. Pour un meilleur approvisionnement des populations de la commune de Parakou, il a été retenu entre ces deux villes jumelées, la réparation de tous les forages en panne. A cet effet, le service eau et assainissement de la mairie de Parakou a identifié 26 forages en panne. Les travaux de réhabilitation de ces forages ont démarré à Nikki-Kpérou en présence de la représentante de la ville d’Orléans et sous le regard bienveillant des populations de la localité. L’importance de l’eau n’est plus à démontrer au leader de l’actuelle équipe municipale. C’est pourquoi, le  maire Charles Toko s’investit au quotidien en vue de garantir l’accès de ce liquide précieux à l’ensemble des populations de la commune de Parakou. A en croire Mustapha Salif, Chef-service eau et assainissement de la mairie de Parakou, le maire Charles Toko ambitionne de faire de la cité des Kobourou, un réservoir d’eau. Il a  également félicité la ville partenaire d’Orléans pour avoir mis à temps, les pièces de rechange à leur disposition en vue du démarrage effectif des travaux de réhabilitation de ces forages. Selon lui, 80% de ces pannes sont dues à la mauvaise utilisation des ouvrages. C’est pourquoi, il a saisi cette occasion pour inviter les populations bénéficiaires à un comportement citoyen dans la gestion de ces ouvrages. Marie Lorraine Gilbert, représentante de la ville d’Orléans à Parakou, a quant- à elle,  remercié l’équipe municipale de Parakou ainsi que tous les acteurs impliqués dans la réalisation de ces travaux de réhabilitation. Tout en réitérant la disponibilité de la ville d’Orléans à soutenir les actions de la mairie de Parakou, Marie Lorraine Gilbert a également invité les populations à en faire un bon usage. Tout comme Alagbé Ibrahim, délégataire du forage de Nikki-Kpérou en réparation, les populations de la localité n’ont pas aussi caché leur joie de revoir leur forage remis en état d’exploitation. La durée des travaux de réhabilitation est de 15 jours.

 Noël Tètègou (Stag)