Spread the love
pascal-hessou
Pascal Hessou conduit les destinées de Comè

Pascal Hessou est désormais le nouvel homme fort de la commune de Comè. Il a officiellement pris service le mercredi 12 août 2015 à la faveur d’une passation de service que son prédécesseur, Bertin Tossou, lui a faite dans l’enceinte de la mairie. Dans ses propos, il a salué les œuvres de son prédécesseur et a promis les poursuivre. Aussi, s’engage-t-il à booster les activités socio-économiques de la Commune. Au nombre de ces activités, il y a la pêche, l’agriculture et l’élevage. Outre ces défis, il entend, au cours de son mandat, œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des jeunes et des femmes. « Pour réussir ces projets, nous devrons travailler ensemble. J’invite toutes les populations à m’accompagner dans mes missions », a-t-il souhaité. Quant à l’ancien maire, Bertin Tossou, il a promis ne pas lui marchander son soutien pour l’accomplissement de sa mission. Il a souhaité que tous les défis soient relevés pour le bien-être des populations. « Ce qui me tient à cœur, c’est la route de l’eau. Il faut que vous y contribuiez. Je vous invite à bien entretenir les coopératives car, ce sont des vecteurs de développement de la Commune », a-t-il conclu.

 Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)

Anani Hlondji investi à Grand-Popo

Le pouvoir de la mairie de Grand-Popo change de main. Le nouveau patron des lieux a pour nom Anani Hlondji. Il a été officiellement investi dans ses prérogatives de maire le vendredi 14 août 2015 à travers une passation de service qui a eu lieu dans l’enceinte de la mairie. Lors de son intervention, le nouveau maire, Anani Hlondji, s’est engagé à donner un souffle à l’économie de la Commune et à améliorer les conditions de vie de ses populations. Pour accomplir ces missions, il a pris l’initiative de poursuivre les chantiers en souffrance et de mettre en œuvre son plan d’actions de développement de la Commune. «Nous devrons poursuivre la construction de notre hôtel de ville, suivre l’électrification de certaines localités et l’approvisionnement en eau potable de notre Commune. Aussi, le nouveau Conseil communal travaillera-t-il à l’amélioration de la situation de la scolarité des élèves de la commune. Dans cet élan, le Conseil communal s’inscrira dans la résolution des actions du Psdcc et à la réalisation du projet d’installation du centre d’affaire d’Illacondji. Ce dernier va, à coup sûr, améliorer les recettes de la Commune », a-t-il fait savoir avant d’inviter tous les fils et filles de la Commune à enterrer la hache de guerre et à l’accompagner dans ses œuvres afin qu’il porte plus haut le flambeau de développement de la commune. « Je garantis à toute, les populations de Grand-Popo, l’écoute et la disponibilité à leurs problèmes. J’exhorte toute la diaspora à se joindre à nous pour le rayonnement de la commune. Je vous rassure que notre mandature sera une réussite », a-t-il précisé.

 C. A.

(Br Mono-Couffo)

 Dogbo : Jules Tohountodé dirige l’arrondissement central

L’administration de l’arrondissement central de la Commune de Dogbo incombe désormais à Jules Tohountodé. Il a officiellement pris service le mardi 11 août 2015 dans l’enceinte de l’administration. Jeune dynamique et dévoué, Jules Tohountodé est, selon les conseillers communaux de la mairie de Dogbo, un homme pétri d’expériences, capable d’assurer le développement de cette localité en proie à la misère et à la pauvreté. Ces éloges ont été confirmés par le premier responsable de la Commune, Vincent Akakpo qui a aussi salué les capacités et aptitudes professionnelles du nouveau chef d’arrondissement. « Je suis content de son élection à la tête de cet arrondissement. C’est une grande joie qui m’anime en le voyant à cette place. Nous pouvons lui faire confiance. Il a, à maintes reprises, montré ses preuves dans la commune », a-t-il rassuré. Pour le nouveau chef d’arrondissement, Jules Tohountodé, tous les défis seront relevés. Il a promis, au début de son intervention, travailler pour la satisfaction des besoins vitaux des populations. « Je m’engage à travailler de commun accord avec tous les conseillers communaux afin que tous les problèmes des populations soient réglés. Je demande à tous les citoyens de l’arrondissement de me soutenir. Je souhaite que toutes les autorités s’alignent derrière moi pour le développement de l’arrondissement », a-t-il conclu.

C. A.

(Br Mono-Couffo)