Spread the love

koukpaki2Après avoir rencontré le maire Léhady Soglo la semaine écoulée pour lui présenté ses vives félicitations au lendemain de son élection à la tête de la municipalité de Cotonou, Pascal Iréné Koupaki était ce mercredi 26 août au cabinet du président de l’assemblée nationale maître Adrien Houngbédji. Les deux hommes ont notamment échangé sur la situation sociopolitique du pays.
(Lire ci-dessous la déclaration de Pascal Irénée Koupaki à sa sortie d’audience)

« Nous avons eu l’occasion d’échanger sur la situation politique, économique et sociale de notre pays. Avant tout cela, je lui ai renouvelé mes félicitations puisque j’ai quand même eu l’occasion de lui écrire. De l’analyse qu’il a faite de la situation politique, économique et sociale de notre pays, j’ai noté qu’il est indispensable de s’engager dans la voie des réformes politiques pour lesquelles il a déjà donné une idée dans son discours d’investiture, dans des réformes économiques pour soutenir les réformes économiques, et dans des réformes sociales pour améliorer le sort du plus grand nombre. L’avenir du Bénin le préoccupe et c’est tout à fait normal qu’il est ce souci là puisque j’ai été son collaborateur de 1996 à 1998. Donc, je sais à peu près la direction dans laquelle il souhaite aller. Je lui ai fait part aussi de mon sentiment, en lui disant que pour moi, les réformes dont il parle s’inscrivent dans une perspective de nouvelle conscience parce que nous avons oublié que nous avons des valeurs traditionnelles. Le monde démocratique aussi a des valeurs. Il faut donc développer la culture de ces valeurs là. Il faut qu’on assimile ses valeurs. Mais quelle est la masse critique de Béninois capables de porter ses valeurs, de les inculquer à la jeunesse et aux populations béninoises pour que l’action politique, économique et sociale soit plus en avant. Nous avons eu des échanges sur tout ça et je suis parti de cette audience satisfait. Il y a des pistes de solutions. Il faut les approfondir chemin faisant ».