Spread the love
KOUKPAKI copie« C’est une décision grave que de venir à la Cena déposer un dossier de candidature à l’élection présidentielle de son pays. Décision grave parce que c’est la rencontre d’un homme avec un peuple. Un peuple qui a besoin d’espérance. Décision grave parce que cela prend beaucoup de temps de murir une décision de cette nature. Je l’ai fait avec mes amis et mes compagnons et je pense que je suis en mesure, avec l’expérience que j’ai vécue, d’apporter une contribution à la marche de notre cher pays le Bénin. J’ai écouté avec attention les conseils que le président de la Cena m’a donnés. Je  partage profondément tout ce qu’il a dit. Les élections, c’est une occasion de joie, de fête. Elles doivent être transparentes, justes et équitables. Elles doivent se traduire par un environnement de sérénité et surtout de paix. Le Bénin nous est très cher. Le peuple béninois est cher, la nation béninoise nous est très chère. Par conséquent, pour ma part, je prends le ferme engagement d’y contribuer. Pour le reste, on aura l’occasion de développer les propositions à faire au peuple béninois. Mais je vous  révèle déjà que c’est ensemble que nous devons bâtir notre cher pays le Bénin. C’est ensemble, dans l’unité, dans la fraternité, et dans la paix bien sûr. J’ai l’habitude de dire à mes compagnons que nous avons un seul but : c’est le Bénin de l’unité et du travail. J’ai eu l’occasion aussi de dire que pour bâtir ensemble le Bénin et atteindre le but, il faut que tout le pays aille à l’école à nouveau parce que nous avons beaucoup à apprendre des uns et des autres en toute confiance. Donc, le Bénin apprenant, entreprenant et innovant. »