Spread the love

h1(Dona Jean-Claude HOUSSOU reçoit le satisfecit du représentant des structures syndicales).

Conformément à la décision du Conseil des Ministres en date du 27 octobre dernier le gouvernement du Bénin a fait peau neuve. Au nombre des ministres ayant fait leur entrée dans le gouvernement 2 du Président TALON, figure Samou Séidou ADAMBI. Ce dernier s’occupera désormais de l’Eau et des Mines, un département aussi stratégique que celui de l’énergie auquel le Chef de l’Etat accorde une importance capitale. Car comme il le dit si bien, l’énergie doit être le sang qui coule dans les veines de chaque béninois et l’eau c’est la vie.
Ce lundi matin, les choses sont allés très vite au Cabinet du Ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude. Un tête à tête, une séance pour parapher les documents et les signer en présence du Directeur de Cabinet et du Secrétaire Général du Ministre de l’Energie ont été les moments de ladite cérémonie. Une passation qui a eu lieu dans la grande sobriété même si certaines autorités locales notamment du Nord et parents du nouveau venu n’ont pas voulu se faire compter l’évènement. C’est donc de loin que la plupart ont suivi la cérémonie.
La salle de conférence n’a servi que pour des accolades, et quelques messages à l’endroit du personnel et de quelques députés et autorités locales. A l’occasion, c’est le représentant du personnel, SOPKIN Eric qui a d’abord loué les mérites et les sens de management du Ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU. Un homme à l’écoute de son personnel, et qui s’est battu pour le développement des deux secteurs. « Seulement, a-t-il averti, maintenant que vous avez pris le temps de connaître vos collaborateurs, vous devez pouvoir vous méfier de ceux qui ne veulent pas du développement du secteur à vous confié, afin d’obtenir de meilleurs résultats ». La même exhortation est allée à l’endroit du nouveau ministre.
A son tour, Samou Séidou ADAMBI a réitéré son engagement à consolider les acquis du Ministre de l’Energie, et attend bénéficier de la même confiance de ses collaborateurs, et de la part des structures syndicales. Pour finir, Dona Jean-Claude HOUSSOU, à dans son adresse, déclarer à tout instant ne ménager son soutien au nouveau venu. A suivre.