Spread the love
maire-souradjou
Le maire Alagbé a transmis le pouvoir a Karimou-Souradjou

 Le nouveau maire de la municipalité de Parakou, Souradjou Karimou est entré en fonction hier mardi 11 août 2015. La cérémonie officielle qui consacre sa prise de service s’est déroulée dans la salle des fêtes de l’hôtel de ville.

Adamou Karimou-Souradjou prend les rênes de la municipalité de Parakou. La cérémonie de passation de service s’est déroulée en deux étapes. Les deux maires ont paraphé et échangé les documents après un tête-à-tête. Ensuite, ils ont regagné la salle des fêtes. Dans son discours, le maire sortant, Soulé Alagbé a dressé le bilan des 07 ans passés à la tête de la municipalité. Selon ce dernier, les efforts des uns et des autres ont permis de répondre aux exigences  de la décentralisation, de maximiser les performances de la ville. Mais aussi, a-t-il souligné, de relever les défis de l’époque pour satisfaire l’attente des citoyens à travers de grandes reformes comme la table ronde sur le foncier, l’audit organisationnel, le schéma directeur d’assainissement de la ville, le guichet unique. « D’importants projets de développement ont aussi connu leur réalisation dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’assainissement, de l’économie et des partenariats », a noté Soulé Alagbé. Le maire Souradjou Karimou a pris l’engagement de doter la ville d’un document stratégique qui viendra compléter le Plan de développement municipal, 2ème génération élaboré par l’équipe sortante. « Beaucoup de défis sont à relever pour Parakou », a indiqué le nouveau maire. Karimou Souradjou a dévoilé ses ambitions qui sont, entre autres, la réforme de l’administration municipale, la dynamisation de l’économie locale, l’aménagement du territoire, l’éducation, la santé, les affaires sociales et la coopération intercommunale et internationale. Le nouveau locataire de l’hôtel de ville a invité les populations à s’associer à tout le conseil municipal pour répondre aux exigences de la décentralisation. Il a invité les uns et les autres à taire les querelles pour travailler et faire de Parakou, une ville de référence pour la sous-région.

Clément Dognon
(Br Borgou-Alibori)