Spread the love
Le-Maire-Dandévèhoun
Le maire de Bopa a apaisé ses administrés

(Les populations mettent en garde Paul Hounkpè)

 Contrairement à certaines Communes du Mono-Couffo, la cérémonie de passation de service entre le maire sortant, Paul Hounkpè et son successeur, Frédérick Dandévèhoun, n’a pu avoir lieu vendredi 7 août 2015. Elle a été purement et simplement reportée à une date ultérieure. Face à cette situation, les populations ont exprimé leur indignation. Mais le maire, Frédérick Dandévèhoun a appelé au calme et à la patience.

En effet, c’est à la veille de la cérémonie que le maire sortant, Paul Hounkpè a informé son successeur de son indisponibilité à lui passer service. Or, quelques heures plus tôt, lui-même avait demandé que tout soit prêt pour la cérémonie. Cette volte-face de l’ancien maire et actuel ministre de la culture a suscité des mécontentements et des indignations de la part des populations qui avaient répondu présents à cette cérémonie de passation de service. Mais le maire entrant, Frédérick Dandévèhoun, a appelé les populations au calme et à la patience. « Nous avons constaté que vous avez tous répondu, à l’heure, à notre invitation. Mais la cérémonie pour laquelle nous sommes venus ne peut se faire sans les maires sortant et entant. Donc, je vous appelle au calme et à la patience. Si une fête ne peut pas tenir, on la reporte simplement. Rentrez calmement chez vous. Nous vous informerons dès que le maire sortant sera prêt à me passer service », a déclaré le nouveau chef des lieux, Frédérick Dandévèhoun. Malgré ces paroles d’apaisement, les populations se sont senties très frustrées et ont mis en garde l’ancien maire Paul Hounkpè.

 Les mises en garde des populations

 Les populations de la Commune de Bopa se sont senties très indignées par rapport à cette passation de service manquée. Car, pour elles, rien ne peut faire échouer cette cérémonie pour laquelle elles se sont préparées. Elles déclarent ne pas comprendre pourquoi, malgré le vote transparent qu’elles ont fait, le maire sortant hésite encore à passer service aux responsables qu’elles ont choisis. « Il faut que Paul Hounkpè sache raison gardée. Nous ne sommes pas d’accord avec lui. Nous le prévenons. S’il ne vient pas passer service dans les tout prochains jours, nous allons descendre dans la rue », ont-ils martelé. Quant aux autres autorités nouvellement élues, elles gardent espoir que le ministre Paul Hounkpè fixe une date pour passer service au nouveau maire élu.

 Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)