Spread the love

Patrice-talon-et-Lehady-SogloC’est une première depuis son avènement  au pouvoir il y a un peu plus d’un an. Le chef de l’Etat Patrice Talon reçoit ce vendredi 5 mai la première autorité de la ville de Cotonou. Le maire Léhady Soglo sera au palais de la présidence avec ses conseillers municipaux.

Les grands projets de développement de la ville de Cotonou contenus dans le programme d’action du gouvernement seront au menu des échanges entre le président de la République et l’équipe dirigeante de la municipalité de Cotonou. L’annonce de cette rencontre intervient juste après que le ministre du cadre de vie ait été instruit lors du dernier conseil des ministres en date du mercredi 3 mai pour engager les actions en vue du démarrage effectif du projet d’aménagement et d’assainissement des voiries urbaines dans les grandes villes du Bénin dont Cotonou. Il est donc aisé de  déduire que l’exécutif souhaiterait réussir ses actions tout en associant encore davantage les autorités au plan local. On se rappelle encore de la mauvaise collaboration entre le maire de Cotonou Léhady Soglo et le préfet du littoral Modeste Toboula lors de l’opération de libération des espaces publics. Cette première rencontre entre Patrice Talon et Léhady  Soglo devrait sonner comme celle de la vérité et de la réconciliation entre les deux hommes lorsqu’on sait que ces derniers ont été adversaires lors de la présidentielle de 2016. Les responsables de la mairie de Cotonou avaient fait cas de baisse des recettes de la municipalité en souhaitant l’accompagnement du pouvoir central lorsque l’opération de libération des espaces publics battait son plein. L’audience de demain sera une occasion pour Léhady et sa délégation de poser au chef de l’Etat les difficultés auxquelles ils sont confrontés parlant de gestion de la ville de Cotonou. En dehors de Léhady Soglo, Patrice Talon reçoit également quatre autres maires dont ceux de Sèmè-Podji et de Ouidah.

                                                                                                                                                                                                               Marcus Koudjènoumè