Spread the love

Occupation-élèves-vacancesLe repos physique et intellectuel est indispensable pour le bon fonctionnement de l’organisme de l’être humain. C’est pourquoi, après neuf mois de travail intellectuel, les apprenants ont besoin de se refaire une nouvelle santé physique, psychique et intellectuelle en faisant reposer leur corps pour un nouveau rebondissement. Cependant au moment où certains sont effectivement  au repos, d’autres par contre préfèrent suivre les cours de vacances, ou encore exercent quelques petits jobs pour diverses raisons.

 Les apprenants, filles comme garçons,  s’adonnent à des activités de tout genre pendant les vacances. C’est le constat fait après avoir sillonné  certains  quartiers de Cotonou. Au collège d’enseignement général du quartier Yagbé par exemple, nous avons rencontré quelques élèves de la classe de 4e  qui ont préféré suivre des cours de vacances pour avoir déjà quelques notions de base avant la rentrée prochaine. Ce qui n’est pas le cas d’un autre groupe de jeunes filles rencontré au quartier Tanto. qui  elles se sont lancé dans le commerce notamment la vente des produits chinois. Elles vendent toutes sortes de produits tels que les savons, des ceintres, parfums pour ne citer que ceux là. L’objectif étant de subvenir à leurs besoins personnels et d’aider aussi les parents à préparer la rentrée prochaine. D’autres enfants trouvent que vendre avec les parents est la meilleure solution pour trouver un peu d’argent.  C’est le cas de Jean, un jeune garçon qui vend de la nourriture avec sa maman à Dégakon. Mathilde Atihou, elle,  élève en classe de 1ere dans l’un des collèges de la place confie qu’elle ne fait rien et passe juste son temps à regarder la télé et à rendre visite à d’autres amis. A l’en croire, « Manger, dormir et regarder la télévision », demeurent ces occupations quotidiennes. Elle a beau essayer de trouver un job de vacances mais aucun résultat. « Je n’ai pas d’argent pour suivre non plus les cours de vacances. C’est pourquoi je suis à la maison», ajoute-t-elle. Son jeune frère et sa sœur sont également du même avis qu’elle. A défaut de s’occuper, d’autres ont  le plaisir de se divertir étant donné que c’est les vacances. Ceux-ci passent leurs temps à aller à la plage, dans les boutiques pour faire du shopping. Selon eux, c’est l’occasion de se distraire après neuf mois de dur labeur. Pas de cours de vacances ni de job de vacances avant la rentrée.

Charlotte SODINYESSI