Spread the love

Le présidentiable Philipe Aboumon ne participera plus au prochain scrutin présidentiel. 48 heures après le dépôt de son dossier de candidature à la Céna, l’intéressé renonce à la bataille pour raison de convenance personnelle. Reçu dans la soirée de ce jeudi 14 janvier comme invité du journal sur la chaîne de télévision nationale, ce neveu du chef de l’Etat Boni Yayi explique qu’il s’agit d’une décision qui a été prise à l’issue d’une concertation avec son état-major. Les discussions sont en cours pour le choix de son candidat les jours à venir a-t-il notifié.

RMK