Spread the love

Assemblée_nationaleLes membres du bureau de l’Assemblée nationale au complet, réunis aux environs de 16 heures 37 mn, ont passé plus de 3 heures avant de donner leur avis favorable sur le nouveau gouvernement du président Yayi Boni. La majorité des membres étant à leur première expérience, la réunion ne pouvait que durer des heures…

Etudier cas par cas les dossiers des personnalités nommées par le président Yayi Boni au titre de ce remaniement qui fait suite aux élections législatives. C’est l’exercice auquel se sont attelés les membres du bureau du président de l’Assemblée nationale qui, pour la plupart, étaient à leur première expérience. Ainsi, les uns et les autres ont eu le maximum de temps pour se pencher sur les dossiers. En effet, il sonnait 16 heures 10 mn, quand le cortège du secrétaire général du Gouvernement, Alassani Tigri, conduit par deux motards, a fait son entrée au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. Celui-ci s’est directement dirigé vers le cabinet du président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, pour décharger son colis. Dans ce colis, c’est bel et bien le remaniement ministériel effectué par le président Yayi Boni qui s’y trouvait pour avis consultatif du Parlement. Aux environs de 16 heures 37 mn, après que le président Houngbédji soit rassuré que tous les membres de son bureau sont présents, la réunion du bureau a démarré. Après l’étude des dossiers des ministres, cas par cas, la séance a pris fin aux environs de 20 heures. Face aux hommes des médias qui attendaient pour en savoir sur la composition de ce nouveau gouvernement, les membres du bureau ont préféré garder le silence. On apprend qu’ils étaient allés à Cotonou afin de faire part de leurs observations à qui de droit.

Thobias Gnansounou Rufino (Br Ouémé/Plateau)