Spread the love
aurelien-A.
Le ministre Aurelien Agbénonci rétablit la vérité

Le Royaume de l’Arabie saoudite a procédé, lundi 22 mai 2017, à la remise d’un don de 50 tonnes de dattes d’une valeur de plus de 42 millions de francs Cfa à la Communauté islamique du Bénin. Cet acte de générosité a fait l’objet de toute sorte de polémiques sur la toile ; ce qui a amené Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires étrangères, à réagir pour arrêter la saignée. Lisez ci-dessous son communiqué de presse.

Communiqué de presse

Dans le cadre des accords de coopération entre le Bénin et l’Arabie Saoudite, le Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a procédé le lundi 22 mai 2017 à la cérémonie officielle de réception d’un don de 50 tonnes de dattes, d’une valeur estimée à 42.400.000 FCfa, destiné à soutenir la communauté musulmane béninoise pour le mois du Ramadan. Lors de cette cérémonie, le chef de la délégation saoudienne dépêchée à Cotonou pour la circonstance, Monsieur Ibrahim Almiqrin et le Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération ont signé l’accord relatif à ce don en présence d’associations de musulmans et de la presse invitées pour l’occasion.

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération sur son compte Twitter twitter.com/BeninDiplomatie a relayé l’information à travers deux tweets. Le premier intitulé ‘’Don du gouvernement saoudien au Bénin de 50 tonnes de dattes d’une valeur de plus de 42 millions Fcfa. Signature de doc. Et remise symbolique’’ et le second ‘’don de dattes du gouvernement saoudien pour soutenir la communauté musulmane béninoise à l’occasion du Ramadan’’

Depuis ce matin, il circule sur les réseaux sociaux des informations tendant à rattacher le don de 50 tonnes de dattes du gouvernement saoudien à la participation du chef de l’Etat au Sommet arabo-islamique et américain tenu le dimanche 21 mai 2017. La donation à la communauté musulmane béninoise pour le Ramadan ne saurait être considérée comme une retombée du voyage du chef de l’Etat en Arabie Saoudite.

En effet, le premier don de 50 tonnes de dattes à l’Etat béninois au profit de nos frères et sœurs musulmans remonte à 2015. Depuis, cette pratique, cette générosité  dont bénéficient aussi d’autres Etats africains s’est érigée en tradition. C’est ainsi que depuis 2015, le Bénin reçoit pratiquement à la même période un tel don. Pour cette année, ce don a été réceptionné à l’annexe du ministère le 17 mai 2017. A cette date, le Président de la République n’avait pas encore foulé le sol saoudien pour le sommet.

Par ailleurs, le communiqué annonçant le déplacement du Chef de l’Etat à Riyad avait clairement précisé le but de la participation du Président Patrice TALON à cette rencontre internationale, sur invitation de Sa Majesté le Roi Salmane Bin Abdulaziz Al Saoud d’Arabie Saoudite, Serviteur des Deux Saintes Mosquées.

Mieux, la cérémonie de réception des dattes devrait être faite si le représentant spécial de Sa Majesté le Roi Salmane devant y prendre part était arrivé plus tôt.

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération tient à appeler les uns et les autres à plus de responsabilité et de discernement. Il passe par cette occasion pour réitérer aux autorités saoudiennes ses sincères gratitudes.

Fait à Cotonou, le 23 mai 2017

 Pour le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération et P.O

 Le Secrétaire général

Marc Hermanne Araba