Spread the love

porto-novo-2Le ministère de la justice est transféré depuis ce lundi 10 octobre dans la capitale du Bénin. L’objectif vise notamment à déconcentrer la ville de Cotonou qui abrite la majorité des ministères et grandes institutions de la République. Malgré qu’elle soit capitale depuis l’accession du Bénin à la souveraineté internationale en août 1960, la ville de Porto-Novo peine à assurer valablement ce titre puisqu’elle est en ruine depuis plusieurs décennies. Le ministre Joseph Djogbénou et ses cadres ont donc rejoint le nouveau local de ce département ministériel dans l’optique de redonner à Porto-Novo ses attributs de capitale.  C’est le siège de l’Inspection générale de l’Etat construit sous feu général Mathieu Kérékou et destiné à abriter la Cellule de la moralisation de la vie publique qui accueille ces travailleurs de l’Etat. Les bureaux du ministère sont éparpillés sur quatre sites à Porto-Novo.

RMK