Spread the love

justiceLe stress du verdict se poursuit pour les accusés présents à la barre hier, lundi 13 août 2018. Leur dossier a été renvoyé au mercredi 23 août. A l’entame de l’audience, le Conseil de l’un des accusés présents, l’avocat Théodore Zinflou a soulevé deux irrégularités. Il s’agit de l’absence de l’accusé Gilbert Honvou ainsi que la défaillance en Conseil de l’accusé Félix Mikinhouéssè. Théodore Zinflou a estimé que pour le respect du principe du droit de la défense à un procès équitable, il ne serait pas bien de juger un accusé sans son Conseil. Il demande à la Cour de renvoyer l’affaire au 21 août. Dans ses réquisitions, le Ministère public représenté par Emmanuel Opita a relevé la pertinence de la demande de l’avocat et a proposé la date du 23 août. Au terme des débats, la Cour a renvoyé le dossier au mercredi 23 août. Gilbert Honvou, Adrien Atèmènou Sognigbé, Félix Mikinhouéssè et Yéssoufou Mitchodigni sont accusés de crime d’association de malfaiteurs et vol à mains armées.

 HA