Spread the love

odemLe président de l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias lance un avertissement aux médias qui ont relayé la rumeur de la violence faite sur les béninois au Togo. Une information qui s’est révélée fausse. Guy Constant Ehoumi l’a fait savoir ce mercredi 11 mai 2018 lors d’un point de presse au siège de l’observatoire. Sur un autre plan, le journal « Soleil Bénin Info » est condamné par l’Observatoire pour violation du code de déontologie de la presse. En effet, par une correspondance en date du 26 janvier 2018, Hervé Coovi Guèdègbé, secrétaire exécutif de l’autorité de régulation des communications électroniques et de la poste Arcep-Bénin a saisi l’Odem d’une plainte contre le journal. Le plaignant sollicite de l’observatoire la condamnation dudit journal pour les motifs : accusations mensongères, diffamation injurieuse et sans fondement. A la suite de plusieurs séances de travail, l’Observatoire de la déontologie et de l’Ethique dans les médias condamne l’auteur de l’article ainsi que le directeur de publication du journal « Soleil Bénin Info » pour violation des articles du code de déontologie de la presse béninoise. Le journal  « Soleil Bénin Info » est sommé a publié la décision de l’Odem dans ses prochaine parution.

Marcus Koudjènoumè