Spread the love

cnhuLes responsables du Centre national hospitalier et universitaire Hubert Koutoukou Maga (Cnhu-Hkm) de Cotonou seront devant les tribunaux, le 27 août 2018. Et pour cause ! Ils ont été assignés par Fiacre Nouwadjro dans une affaire d’erreur médicale qui aurait coûté la vie à sa sœur Micrette. De quoi s’agit-il ? Les faits remontent au 03 octobre 2017 où, dame Micrette a été admise à l’unité de soins d’enseignement et de recherche en cardiologie du Cnhu pour une embolie pulmonaire. La défunte devrait normalement être admise dans un bain chaud où à défaut dans une salle à grande chaleur pour permettre la liquéfaction des caillots mais elle a été placée dans une salle de réanimation sous forte climatisation. Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, et celui de l’Agriculture, Gaston Dossouhoui, ayant été informés de la situation avaient instruit le médecin traitant, professeur Martin Houénanssi de produire le rapport médical de la patiente. Ce qui n’a jamais été fait jusqu’au décès de celle-ci le 03 janvier 2018. Cette assignation relance la question des erreurs médicales qui deviennent légion dans nos hôpitaux.

 Rébécca Ogounmouyiwa

(Stag)