Spread the love

EscassL’Eglise catholique du Bénin est soucieuse de la qualité du corps médical au Bénin et du surpeuplement des amphithéâtres des facultés de médecine au Bénin. Pour ce faire, elle a mis sur pied pour le compte de l’année académique 2016-2017 une université de santé. Elle a pour nom : Ecole supérieur Catholique des Sciences de la santé (Escass) et se veut être un laboratoire d’humanité, vecteur de transmission de savoir et des valeurs de l’Eglise.  

L’annonce a été faite hier jeudi 07 avril 2016 par le président de la conférence épiscopale du Bénin, Mgr Antoine Ganyé au Collège Père Aupiais de Cotonou. Pour lui, la création de cette école est une réponse aux besoins de formations dans le domaine de la santé au Bénin. Elle permettra aussi à désengorger les amphithéâtres des facultés d’Etat et à rendre plus serviables et plus humanistes les centres de santé. L’Escass forme dans les domaines des soins de santé, de la médecine, des techniques de laboratoire puis des soins obstétricaux et gynécologiques. Le cursus de la formation à l’Ecole Supérieur Catholique des Sciences de la Santé (Escass) est celui menant aux diplômes de base suivant le système LMD. Il prend aussi en compte les diplômes d’étude de spécialités, la formation médicale continue pour ne citer que ceux là. Pour le Recteur de l’escass, professeur Eusèbe Alihonou, les professionnels de la santé formés dans cette école auront le devoir vis-à-vis d’eux-mêmes, de la profession médicale et de leurs patients pour toujours posséder un haut niveau de formation médicale. A noter que l’Ecole supérieure catholique des sciences de la santé (Escass) ouvre ses portes en septembre prochain. Autorisée depuis 2015 par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, l’Ecole est désormais prête à accueillir sa première promotion.

Léonce ADJEVI