Spread the love

AnanasLe directeur du Laboratoire central de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments (Lcssa) KisitoChabiSika a réceptionné vendredi 31 mars 2017 un spectromètre de masse. Cet important matériel permettra de contrôler la qualité de l’ananas destiné à l’importation.

D’un coût global de 500 mille dollars, le spectromètre de masse acquis par le Laboratoire central de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments (Lcssa) est un investissement important. Ce matériel permettra d’analyser la qualité de l’ananas destiné à l’exportation. En réceptionnant le matériel, le directeur du Lcssa, KisitoChabiSika a fait observer qu’il vise à satisfaire les normes internationales en matière d’exportation d’ananas. Selon lui, l’ananas produit au Bénin contient un pesticide qu’il faut identifier avant son exportation. C’est donc pour détecter ce pesticide que le spectromètre de masse a été acquis. Le matériel a été installé par le technicien Ali KetaniPhd. Ce dernier a saisi l’opportunité pour féliciter le  Bénin pour l’acquisition de ce matériel.

Qu’est-ce que le spectromètre de masse ?

La spectrométrie de masse est une technique physique d’analyse permettant de détecter et d’identifier des molécules d’intérêt par mesure de leur masse, et de caractériser leur structure chimique. Son principe réside dans la séparation en phase gazeuse de molécules chargées (ions) en fonction de leur rapport masse/charge (m/z). Elle est utilisée dans pratiquement tous les domaines scientifiques : physique, astrophysique, chimie en phase gazeuse, chimie organique, dosages, biologie, médecine…

Odi I. Aïtchédji

(Coll)