Spread the love
Le chef de l’État en tournée au nord  pour parler de coton
Le chef de l’Etat doit revoir sa gouvernance

La signature du deuxième compact du Millenium Challenge Account ( Mca), obtenu difficilement, il y a quelques mois par le Gouvernement béninois, connait des difficultés. Alors que le Bénin s’apprête à entamer, dès 2016, sa mise en œuvre effective, nous apprenons avec insistance qu’un fait majeur viendra tout retarder.  

Deux raisons justifient la menace qui pèse sur le financement du second compact du Millenium challenge Account (Mca). La première est relative à la mauvaise gestion du dossier de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale et la seconde concerne l’application des décisions de justice et le respect des Droits de l’Homme en République du Bénin. Pour la première raison, il s’agit de la souffrance faite à une société marocaine dans le projet de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale. D’abord, cette société dont nous taisons le nom et qui a gagné les importants lots de ce marché est un groupement d’entreprises dans lequel sont présents des réseaux américains. Dans cette affaire, l’Etat béninois a marché sur les textes et a même jeté un citoyen marocain en prison sans aucune décision de justice. Mieux, ce groupement d’entreprises dans lequel se trouvent des firmes américaines s’est vu contraint de résilier le marché. De même, ses matériels de travail sont confisqués sans aucune décision de justice depuis plusieurs années. Selon nos sources, Les Etats-Unis d’Amérique, attachés au respect strict des Droits de l’Homme et à la justice, suivent de près ce dossier pendant devant la justice béninoise et attendent son aboutissement. Pour la mise en œuvre du second compact du Mca, consacré au secteur de l’énergie électrique, c’est le Maroc qui a été désigné pour mettre son expérience au service du Bénin. Tout le monde reconnait les qualités de ce pays en matière d’énergie renouvelable. C’est d’ailleurs le Maroc qui a réalisé la plus grande centrale électrique solaire au monde. Et donc, c’est lui, d’après nos informations, qui aidera le Bénin dans la mise en œuvre de ce volet (le principal d’ailleurs) du second compact du Mca. Mais l’évolution du dossier de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale semble ne pas rassurer ce pays qui, certainement, attend de voir son aboutissement. Mais, déjà, des personnes qualifiées indiquent que cette mise en œuvre ne sera pas effective si cette affaire n’est pas bien gérée et que le Bénin ne respecte pas les clauses du rapport de la coopération bilatérale entre les deux pays. La deuxième raison, apprend-on, est liée au comportement de l’Etat béninois face aux décisions de justice. Le Bénin est vu comme un pays qui a du mal à respecter les décisions de justice. Et sur ce plan, les Usa ne sont pas tolérants.
Le Bénin a obtenu (avec une faible moyenne), après un premier échec, le deuxième compact du Millenium Challenge Account (Mca) le 17 Juin 2015. La signature est intervenue à Washington le 9 septembre 2015 pour un montant de 403 millions de dollars Us dont une contrepartie de 28 millions de dollars Us par l’Etat. Ce compact sera essentiellement consacré au secteur de l’énergie électrique avec une augmentation d’environ 80 Mégawatts dont 45 Mw à base d’énergie solaire.
F F