Spread the love

nouvelle economieLe Directeur de publication du journal « Nouvelle économie », Casimir Kpédjo, n’est plus libre de ses mouvements. Il a été interpelé à son domicile le jeudi 18 avril 2019 puis gardé à vue à l’Office central de répression de la cybercriminalité (Ocrc). Il lui est reproché d’avoir diffusé de fausses informations sur l’économie béninoise par le biais des réseaux sociaux. Il s’agit de deux articles publiés dans les parutions n°126 et 127 de son journale t repris sur les réseaux sociaux.Selon son avocat Renaud Agbodjo, ces faits sont constitutifs d’une infraction, notamment l’article 550 al3 du Code du numérique. « Dans tous les cas, mon client est serein. Il a apporté ses preuves et donné ses sources », a-t-il confié. L’avocat a déploré le fait que son client ait été arrêté sans une convocation préalable alors qu’il est connu. Par ailleurs, il a expliqué que tous les actes de la procédure ont été posés pour que la garde à vue ne soit pas prolongée. « En principe, si on doit être respectueux des textes, on devrait même le présenter au procureur », a ajouté Me Renaud Agbodjo.

 Donald Kévin Gayet

(Coll)