Spread the love
pistes rurales
Les pistes rurales seront bientôt réfectionnées

Les difficultés des transporteurs et convoyeurs des produits agricoles seront bientôt conjugués au passé. Le gouvernement s’apprête à lancer un programme spécial de réfection et d’entretien des pistes rurales.

Les pistes rurales des zones à forte production agricole sont pour la plupart défectueuses. Cette situation cause de nombreux désagréments aux transporteurs et producteurs des zones concernées. Le dysfonctionnement qui a déclenché cet engagement du gouvernement a été les récentes difficultés notées dans le cadre de la commercialisation du Karité. Les origines de ce problème d’impraticabilité des pistes rurales remontent très loin et se rapportent à la qualité des travaux souvent mal exécutés ainsi qu’à la dispersion des ressources dans plusieurs ministères notamment celui de l’Agriculture de l’Elevage et de la pêche. Face à cette situation, le gouvernement a pris de grandes résolutions. Au cours du Conseil des ministres d’hier, il a décidé de regrouper en un seul programme tous les besoins d’aménagement et de réfection des pistes rurales sur l’ensemble du territoire national. Il a également décidé de confier les travaux de réfection de pistes rurales au Ministère des infrastructures et des transports qui procédera  chaque année, aux travaux de réfection et ou de construction de pistes rurales selon une programmation établie. A travers cette décision, le gouvernement entend mettre définitivement fin à cette défaillance dans ce domaine crucial. Il s’agit d’une mesure audacieuse et proactive qui vise à soulager les peines des paysans et agriculteurs. Désormais, les difficultés liées au transport des marchandises seront du passé ; ce qui contribuera à l’amélioration des  performances de l’agriculture. Une bonne croissance agricole, c’est le rendement au titre des indicateurs de performance, mais c’est également la célérité dans le transport et le convoyage des marchandises. A travers cette décision audacieuse, le gouvernement s’engage à mettre au point un réseau de piste rurale entretenue et apte à faciliter le transport et le convoyage des productions agricoles vers les lieux de regroupement  ou de vente. De façon pratique, le gouvernement procèdera à l’actualisation de la classification des pistes pour se conformer à la règlementation en vigueur. Il sera également procédé à la constitution d’un répertoire d’entreprises techniquement éligibles pouvant participer aux consultations. Un contrôle rigoureux des travaux sera instauré, ce qui in fine devra permettre une réorganisation effective des structures de contrôle.
 
AT