Spread the love
Remis--lepi
Sacca Lafia (à droite) transmettant la Léip à Emmanuel Tiando

La Liste électorale permanente informatisée (Lépi) a été officiellement remise hier mercredi 04 février 2015 à la Céna. C’était à la faveur d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les locaux de la Commission électorale nationale autonome (Céna). Des membres du gouvernement ont rehaussé de leur présence cette cérémonie.

4.470.591 électeurs répartis en 7908 centres de vote et subdivisés en 13106 postes de vote, c’est le résultat du travail abattu par les membres du Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lepi). A l’entame de la cérémonie, le président du Cos-Lépi,Sacca Lafia, après avoir remercié tous les acteurs qui sont intervenus dans le processus d’actualisation de la Lépi, a fait remarquer la portée historique de l’évènement du jour. Et ceci, en raison de son caractère politique, économique et social. Pour Sacca Lafia, c’est avec un réel plaisir qu’il s’est acquitté, au nom du Cos-Lépi, d’un devoir prescrit par la loi N° 2013-06 du 25 novembre 2013 portant code électoral en République du Bénin. « Le moment est enfin arrivé pour remettre les résultats du processus d’actualisation du fichier électoral national et d’établissement de la liste électorale permanente informatisée. », s’est-il réjoui. La Lépi aurait été publiée par le Cos-Lépi depuis le mercredi 25 février 2015, après l’exécution des différentes phases opérationnelles de collecte de données, ainsi que des traitements réalisés par le Centre national de traitement (Cnt).Au cours des différentes étapes du processus, le Cos-Lépi a veillé non seulement au respect de la loi, mais aussi à l’efficacité des méthodes utilisées. Tout en rassurant de la fiabilité de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi). Sacca Lafia a rappelé que la mission du Cos-Lépi qui se résume en la réalisation d’une version optimale pour les prochaines élections d’une part, et à la mise en place du dispositif permanent de sa révision régulière, d’autre part.

C’est sur ces mots que le président Sacca Lafia a procédé à la remise officielle de la Lépi au président de la Céna, Emmanuel Tiando. Après cette remise officielle, Emmanuel Tiando a attiré l’attention des uns et des autres sur les dispositions du Code électoral, notamment l’article 5, selon lequel la Liste électorale permanente informatisée est l’outil indispensable à l’organisation des élections au Bénin. Selon lui, tout le peuple béninois peut donc pousser un ouf de soulagement quant aux péripéties qu’a connues le processus d’élaboration de la Lépi. « Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille applaudit à grands cris », a-t-il ajouté. Tout en félicitant le Cos-Lepi du travail abattu, il a affirmé que le processus électoral est définitivement entré dans sa phase active car, elle constitue l’épine dorsale de l’organisation des élections au Bénin, comme le prévoit le Code électoral. A l’en croire, la poursuite du processus débouchera bientôt sur l’organisation des élections législatives. Il a, de ce fait, pris l’engagement au nom de la Céna d’œuvrer de façon diligente et conséquente à son organisation. Il convient de rappeler qu’au cours de cette cérémonie de remise officielle de la Lépi, une séance de démonstration a été faite pour tester sa fiabilité.

Léonce Adjévi

La Lépi version 2015 en chiffres

 Alibori : 353 289 électeurs pour 1 082 postes de vote ;

Atacora : 298 648 électeurs pour 984 postes de vote ;

Atlantique : 695 494 électeurs pour 1 866 postes de vote ;

Borgou : 512 113 électeurs pour 1 499 postes de vote ;

Collines : 298 185 électeurs pour 986 postes de vote ;

Couffo : 296 509 électeurs pour 923 postes de vote ;

Donga : 195 918 électeurs pour 681 postes de vote ;

Littoral : 384 436 électeurs pour 887 postes de vote ;

Mono : 231 206 électeurs pour 674 postes de vote ;

Ouémé : 558 050 électeurs pour 1 501 postes de vote ;

Plateau : 259 192 électeurs pour 837 postes de vote ;

Zou : 396 551 électeurs pour 1186 postes de vote.

NB : 4 470 591 électeurs, répartis dans 7 908 centres de vote, subdivisés en 13 106 postes de vote.