Spread the love

parlementLa Commission des lois de l’Assemblée nationale a donné son accord, mercredi 05 septembre 2018, aux demandes d’autorisation de poursuites de cinq ministres du régime défunt. Cela fait suite à la saisine du Parlement par le parquet général près la Cour d’appel de Cotonou. Il s’agit de Aboubakar Yaya, Simplice Dossou Codjo, Valentin Djènontin, Fatoumata Amadou Djibril et de Komi Koutché. Ils sont accusés de détournement des fonds alloués aux campagnes cotonnières, de l’organisation des concours frauduleux, d’abus de fonction et de mauvaise gestion des ressources décaissées à la sécurisation des élections législatives de 2015.  Après cet avis favorable de la commission des lois, les regards sont tournés vers la Plénière qui devra s’y prononcer dans les prochains jours. Quel est le sort qui leur sera réservé ? Bien malin qui pourra répondre.

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)