Spread the love

kgb2Bernard Godonou Kikisagbé alias « Kgb » vient d’être confié aux autorités béninoises à l’issue d’une opération, conduite par le Directeur adjoint de la Police judiciaire, François Fontèclounon,  qui s’est déroulée lundi 16 juillet 2018 à la frontière d’Hillacondji. Poursuivi pour escroquerie en bande organisée,  le présumé escroc a  réussi à quitter  le territoire national pour se réfugier au Togo. Un mandat d’arrêt international avait été délivré à son encontre. Ce qui a permis son interpellation le mercredi 30 mai 2018 à Lomé, capitale du Togo. Son extradition annoncée pour le 13 juillet 2018 avait été retardée. La justice togolaise l’aurait  retenu pour des  formalités.  Depuis hier, il est aux mains de la Police républicaine qui le présentera sous peu au Procureur de la République. Par ailleurs, plusieurs personnes sont déjà en détention dans le cadre de ce qu’il convient désormais d’appeler « dossier Kgb ».

 AT