Spread the love
Le Pdt Batoko a ouvert les travaux
Le Pdt Batoko
Komi-Koutché
Komi Koutché

Au titre des personnalités reçues en audience lundi 23 mars 2015 par le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, figure le ministre des finances et de l’économie, Komi Koutché. Objectif, s’assurer des dispositions pratiques pour le bon déroulement des élections au niveau des structures impliquées, telle que la Cour suprême, dans l’organisation de ces échéances majeures. Les échanges ont tourné autour de deux axes essentiels. En premier, l’hôte a voulu s’enquérir de la participation de la Cour suprême, tout comme plusieurs autres structures intervenant dans l’organisation des élections ; tout au moins pour ce qui concerne les points d’interception que le gouvernement a eus avec ces structures, notamment la question de financement. « A ce niveau, la Cour suprême a posé ses préoccupations en ce qui concerne l’enveloppe budgétaire qui a été allouée. Nous avons essayé de nous accorder sur l’essentiel, à savoir, commencer avec cette enveloppe qui résulte d’un arbitrage que nous avons fait. L’essentiel, c’est que ça puisse permettre à la Cour de jouer pleinement sa partition », a indiqué le ministre Kouché. L’occasion a également permis de recenser quelques préoccupations d’ordre financier et matériel de la Cour suprême, préoccupations sur lesquelles le ministère des finances a travaillé, afin d’y apporter déjà des solutions. S’agissant du deuxième axe, la délégation du ministre Kouché a tenu à remercier la Cour suprême pour sa volonté d’accompagner le gouvernement.

 Thobias G. Rufino (Br Ouémé-Plateau)