Spread the love
tennis
La jeune Gloriana honore le drapeau béninois

La première phase du circuit Itf/Cat des 14 ans et moins de l’Afrique de l’ouest et du centre de tennis a connu son épilogue hier avec diverses fortunes pour le Bénin. Par le truchement de ses représentants, il a joué la finale dans les deux catégories (garçons et filles). Chez les garçons, Mariano Kpodéziaou a baissé la garde devant l’Egyptien El Hussein. « Un garçon régulier qui ne lâche rien », a confié le sélectionneur béninois, Jean-Marie da Silva, pour qualifier l’adversaire du Béninois. Évidemment, El Hussein, pressenti comme l’un des meilleurs  du tournoi, a tenu son rang. La preuve, en deux petits sets, 6/3, 6/1, il a mis fin aux envies du jeune béninois, Mariano Kpodéziaou, son adversaire de cette finale. Chez les filles, la Béninoise Gloriana Nahum a réussi à s’imposer en finale. Face à l’Ivoirienne Sadio Coulibaly, elle a fait preuve de caractère, arrachant au mérite sa victoire 6/3, 6/2. De quoi rendre fier son entraîneur. Séduit par sa prestation depuis le début du tournoi, Jean-Marie da Silva reste admiratif : « Gloriana (Nahum) a épaté tout le monde. Elle a eu des matchs d’un niveau supérieur, notamment contre la numéro 1 togolaise, Ayawavi Dotsé ». Consciente du travail abattu, la jeune Gloriana Nahum promet, pour la suite, faire mieux. Ce qui signifie qu’elle veut figurer sur le podium samedi prochain, date de clôture du tournoi dont la seconde phase a aussitôt démarré juste après les finales d’hier.

 EAB