Spread the love

Michel DussuyerArrivé à Cotonou dans la nuit du dimanche 1er juillet 2018 pour négocier les derniers détails de son contrat, le nouveau sélectionneur des Ecureuils, Michel Dussuyer, s’est prêté aux questions de la presse. Le technicien français qui avait déjà coaché les Ecureuils entre 2008 et 2010, est ravi de retrouver le Bénin, un pays qu’il a adopté.

Un retour au Bénin pour vous puisque vous devez être à nouveau installé à la tête des Ecureuils dans les tout prochains jours. Qu’est-ce que ça vous fait ?

Oui, c’est un plaisir partagé. Moi ça me fait très plaisir de revenir à Cotonou. J’avais eu l’occasion une fois de revenir pour préparer un match contre le Togo, avec la Guinée. Mais c’est vrai que retrouver Cotonou ça me fait très plaisir.

Vous savez sans doute ce que vous avez à faire à la tête de l’équipe béninoise.

On sait la situation dans laquelle l’équipe se trouve actuellement. Elle est engagée dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019. Il y a un challenge à relever et on va tous se mettre au travail pour le relever.

Quel souvenir gardez-vous de votre premier passage au Bénin il y a quelques années ?

Un bon souvenir parce que j’avais bien vécu mon passage ici même si ça ne s’est pas terminé comme j’avais souhaité. Mais tout le temps que j’ai passé ici, j’ai pu travailler dans de bonnes conditions et je pense que j’ai eu du plaisir à être ici, à travailler ici et j’ai beaucoup apprécié la vie et les Béninois, je pense que ça a été un très bon souvenir pour moi.

Propos recueillis par Elvis Hessou