Spread the love

cotonou_place_de_letoile_rougeLe Bénin commémore, le 1er août prochain,le 56ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. En prélude à cet événement, la place de l’Etoile rouge devant accueillir les festivités fait peau neuve.

Cotonou la capitale économique accueille les festivités du 1er août lundi prochain. La police municipale, appuyée par celle nationale, a commencé, lundi dernier, à faire le toilettage de certains lieux publics. De l’esplanade du stade de l’Amitié Mathieu Kérékou à la Place des martyrs en passant par le carrefour Toyota, les travaux de badigeonnage, d’embellissement et d’entretien des voies vont bon train. Les principales artères conduisant à la Place de l’Etoile rouge sont interdites d’accès. La police a annoncé un plan spécial de circulation fait de déviations. Tout ceci entre dans la dynamique d’organiser avec faste ledit évènement. Sur le Boulevard des armées, des pelletons et détachements des forces de sécurité et de défense enchaînent les exercices pour le défilé et les parades militaires. A la place de l’Etoile rouge, les uns s’affairent depuis le mercredi denier à l’installation de la tribune officielle. « Les manifestations auront lieu dans la sobriété et la modestie financière dans le but de rationaliser les dépenses publiques », a prévenu le régime Talon qui organisepour la première fois, la fête de l’indépendance. Rappelons que le Bénin a accédé à son indépendance le 1er août 1960 sous  Hubert Koutougou Maga, premier président de la République du Dahomey, décédé le 8 mai 2000 à Cotonou. Même si pour certains Béninois, aucun signe apparent ne montre l’effectivité du 1er août, d’autres pensent que la fête s’annonce de la plus belle des manières.

JockvienTchobo (Stag)