Spread the love

DefileeMercredi 1er août 2018, le Bénin célèbrera le 58ème anniversaire de son indépendance. A quelques jours de l’événement, Cotonou, la capitale économique fait sa toilette pour abriter les manifestations officielles.

Le Bénin s’apprête à célébrer le 58ème anniversaire de son indépendance. Pour la circonstance, les petits plats sont mis dans les grands pour faire de cette commémoration, un événement inédit. A cet effet, le boulevard des armées a été décoré aux couleurs nationales. A la place de l’Etoile rouge, les ouvriers, sous l’œil, vigilants des éléments de la garde Républicaine et de la Police républicaine, s’activent pour l’installation de la tribune officielle. En plus de sa décoration habituelle, des fonds de scène sont installés sur l’axe Etoile rouge-boulevard des armées. Sur ces panneaux, on peut apercevoir les photos des chefs d’Etat qui se sont succédé à la tête du pays. On peut également lire des messages tels que : « 58 ans d’indépendance. 1960-2018. Bienvenue au défilé militaire et paramilitaire.» Séduits par les préparatifs de la fête nationale, les populations riveraines n’ont pu cacher leurs émotions. « Ce qui se passe ici est inédit. On n’a jamais vu ça auparavant. Des fonds de scène sont installés pour voiler la vétusté des maisons des alentours du site », a confié Sossi Michel, distributeur de journaux. Selon Sagbo Paul, conducteur de taxi-moto, « nous avons constaté que les chaînes de télévision, dans la retransmission des manifestations officielles du 1er août, diffusent des images de certaines maisons qui ne rehaussent pas l’image du pays. Je pense que c’est dans cette dynamique que s’inscrit l’installation des fonds de scène. » Toutefois, Sagbo Paul a invité les gouvernants à délocaliser la fête. « Si la fête peut être organisée à la place des martyrs ou derrière la présidence, cela évitera de paralyser la circulation dans le centre-ville parce que la place de l’Etoile rouge est le centre névralgique de la ville », a-t-il suggéré avant de souhaiter un joyeux anniversaire de l’indépendance au président Patrice Talon. Quant à Gbènavèmian Edmond, artisan Bénin-Taxi, « les préparatifs à la place de l’Etoile rouge confirment la tenue effective de la fête. Je constate un net changement avec l’installation des fonds de scène pour donner un nouvel aspect aux vieilles bâtisses dans la zone. Je prie le Seigneur de bénir le chef de l’Etat et de l’aider à fêter le 58ème anniversaire de l’indépendance du Bénin dans la paix. Du côté de la mairie de Cotonou également, les moyens sont mis pour l’assainissement et l’éclairage de la ville. Outre l’assainissement des principales artères de la commune, des dispositions sont prises pour la décoration des carrefours aux couleurs nationales.

 Odi I. Aïtchédji

Les derniers réglages à Cotonou

A quelques heures de la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance du Bénin, les forces de défense et assimilées ont effectué un exercice de cohésion hier dimanche 29 juillet 2018 à la place de l’Etoile rouge. Placé sous l’égide de l’Agence nationale des événements culturels et sportifs et des manifestations officielles, cette ultime répétition a permis aux différents pelotons retenus dans le cadre du défilé militaire et paramilitaire de régler les derniers détails afin d’offrir aux invités du chef de l’Etat, une fête à la taille de l’événement. Ainsi, les différents corps des Forces armées béninoises se sont illustrés avec professionnalisme sous la musique de l’armée de terre et de la Police républicaine.

Comme annoncé, l’exercice de cohésion a tenu rigoureusement dans un créneau horaire de 01h30mn.

 O. I. A.

Un concert inédit pour le public béninois

La célébration des 50ans de carrière du mythique orchestre Poly-Rythmo coïncide avec le 58ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale. A cet effet, un méga concert est organisé avec plusieurs artistes de renom.

50ans de vie de l’orchestre Poly-Rythmo, cela célèbre. Les membres de l’orchestre seront à l’honneur  dans l’après-midi du midi du 1eraout 2018  au stade général Mathieu Kérékou à travers un concert inédit. Cet anniversaire coïncide avec la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance du Bénin. A cet effet, le ministère de la Culture et l’orchestre Poly-Rythmo ont décidé de commun accord  de jumeler les deux événements pour en faire un. L’annonce avait été faite le 22 mai 2018 par Bellarminus Cakpovi, secrétaire général du ministère de la Culture lors d’une conférence de presse.  Ainsi le  méga concert sera dédié au groupe Poly-Rythmo qui vient d’achever une tournée internationale. Environ une trentaine d’artistes nationaux sont annoncés. On  retrouve de grands noms de la musique béninoise à l’instar de Sagbohan Danialou, Nel Oliver, Sèna Joy. La jeune génération d’artistes qui sera présente sur scène est composée entre autres de Rico’s Campos, Pélagie la vibreuse, Zeynab, Don Métok, Sessimè, Petit Miguélito, Ramou, Norbéka, Dibi Dobo, Richard Flash, Robinson Sipa, Kèmy, Les frères Guedèhounguè, Les frères de sang, Merveille Apouké, Wéziza , Afafa, All Baxx et Foo Logozo. Ils seront accompagnés par les révélations d’artistes qui font le buzz actuellement comme Fanicko, Nikanor, Vano, Tyaf, Togbè, Wp, Sirano, Sèwlan et Faty. Il est annoncé que des artistes viendront de l’extérieur pour soutenir le tout puissant Poly-Rythmo. C’est dire que la fête sera belle et les Béninois ont de quoi s’égayer pendant cette période festive.

Boris Koumagnon