Spread the love
TALON-ambassadeur-ghanéen
L’ambassadeur Ghanéen remettant sa lettre de créance au chef de l’Etat

Dans la matinée d’hier mardi 10 mai 2016, trois nouveaux ambassadeurs sont allés présenter au Président de la République, leurs lettres de créances. Il s’agit des ambassadeurs du Brésil, de la Belgique et du Ghana.
Luis Ivaldo Gomes Santos est né le 15 mai 1957 à Rio de Janeiro. Il est le nouvel ambassadeur du Brésil près le Bénin et a déjà servi à Washington, Luanda et Addis Abéba. Dans sa déclaration à la presse, à sa sortie d’audience, il s’est engagé à renforcer les relations de coopération entre le Bénin et le Brésil. Le diplomate a cité certains domaines particuliers dans lesquels son pays apportera son appui au Bénin à travers leur  coopération. Il s’agit des secteurs de l’éducation, du patrimoine culturel, de la santé et de l’agriculture. Pour Kosivi-Degbor Edzi Golo, 71 ans, nouvel ambassadeur du Ghana près le Bénin « les deux pays sont un même peuple, avant même l’établissement des liens diplomatiques ». A cet effet, cet enseignant qui a aussi fait carrière dans la diplomatie a fait remarquer, que son rôle sera surtout d’approfondir les relations entre les deux pays à travers l’ouverture de nouveaux domaines de coopération. Le Belge Stéphane De Loecker, ambassadeur désigné du Royaume de Belgique  près la République du Bénin, a été le dernier à présenter sa lettre de créances au président de la République. Ingénieur agronome, il a passé une grande partie de son temps dans la diplomatie. Agé de 57 ans, le nouvel ambassadeur qui a servi précédemment en qualité de ministre extraordinaire et plénipotentiaire à l’administration centrale belge a dit qu’il travaillera pour renforcer la coopération entre les deux pays. Il n’a pas manqué de rappeler que son pays appuiera le Bénin dans le domaine de la justice et la bonne gouvernance.

Félicien Fangnon