Spread the love

coslépiLa Liste électorale permanente informatisée (Lépi), ne sera pas livrée comme annoncée par le président du Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi), Augustin Ahouanvoebla mardi 08 septembre dernier selon le chronogramme initial de l’institution. C’est en substance la déclaration faite par le vice président du Cos-Lépi, Abdoulaye Gounou dans la matinée de ce lundi 14 décembre à l’un de nos confrères de la Radio Océan Fm. La raison du non respect de cette échéance est relative au retard qu’a connu l’établissement de visa des agents chargés de l’enrôlement des béninois de l’extérieur. (Lire ci-dessous un extrait de sa déclaration).

« L’échéance de demain ne pourra pas être respectée. Ça c’était notre chronogramme initial. On avait prévu déposer la liste et surtout remplir les formalités. Mais Malheureusement, nous avons été bloqués essentiellement par les questions de visas de nos équipes qui doivent aller faire l’enroulement des béninois de l’extérieur. Alors, on a eu quinze jours de retard sur les visas. Rien que sur les visas des états de l’Europe occidental qui nous ont littéralement bloqués. Donc, il y a ces contraintes là. Il n’y a que ça. Pour ce qui concerne les financements, le gouvernement a tenu parole. La nouvelle date, vous sera certainement donnée après. Il faut faire un décalage sur le temps perdu. Nous risquons de prendre 10 jours en plus, donc vers le 25 décembre par là ».

Léonce ADJEVI