Spread the love

presidentielle-2016La visite médicale des candidats à l’élection du 28 février a démarré ce lundi 25 janvier à la cour constitutionnelle. Elle va durer trois jours. Trois différents sites ont été retenus pour cette étape des examens médicaux

Après leur prestation de serment samedi dernier, les médecins Josiane Ezin, Fabien Houngbè, Magloire Gamsou, Martin Houénanssi, et Raymi Daouda constituant le collège retenu par la cour constitutionnelle font passer les examens médicaux aux candidats. Les premiers prélèvements ont été faits ce matin à la cour constitutionnelle. Compte tenu de leur nombre, les candidats ont été réparti en trois groupes sur trois différents sites. Le CNHU, le centre d’imagerie Seizo et la cour constitutionnelle. Cet examen médical permet de détecter les probables maladies dont souffrent les présidentiables et d’éventuelles maladies dont ils pourront souffrir à l’avenir. L’étape de la visite médicale est celle qui débouchera sur la publication de la liste définitive des candidats retenu pour le scrutin bonne santé. Elle prendra fin le mercredi prochain. Plusieurs présidentiables à l’image de Patrice Talon, Pascal Irenée Koukpaki, Alexandre Hountondji, Issa Salifou, Fernand Amoussou, Célestine Zanou, Eric Houndété, Késsilé Tchalla et autres ont déjà fait l’exercice.

Marcus Koudjènoumè