Spread the love
Lionel-ZinssouLa Confédération des regroupements politiques pour la relève (Crpr-Fcbe), membre des Forces cauris pour un Bénin émergent et qui regroupe près de 480 mouvements et associations s’insurge contre le choix porté sur Lionel Zinsou pour être le candidat des cauris à la présidentielle de 2016. Dans une déclaration rendue publique à l’issue de leur congrès tenu le dimanche 05 Décembre 2015 à Parakou, le Crpr-Fcbe a  contesté ce choix de Yayi Boni et décide de soutenir le candidat Karimou Chabi Sika.
La vague de soutiens aux probables candidats pour la présidentielle de 2016 se poursuit avec les différentes alliances de partis. Le week-end dernier à Parakou, les membres de la confédération des regroupements politiques pour la relève (Crpr-Fcbe) ont échangé sur le thème : « Choix du candidat unique des Fcbe ; contribution de la jeunesse militante ».  A cette occasion, la succession de Yayi Boni a été évoquée par ladite coordination. Selon le président national du Crpr-Fcbe, Anselme Namédé, il n’y a plus eu de primaires ni de comité de sélection. C’est une grosse farce démocratique qui s’est déroulée avec la nomination de Lionel Zinsou comme candidat des Fcbe pour la présidentielle de 2016. La confédération des regroupements politiques pour la relève informe que ledit choix constitue un recul et un désespoir pour la jeunesse Fcbe. « Ce choix est un gâchis pour la première force politique du Bénin », annonce la coalition dans sa déclaration. A en croire Anselme Namédé, la télécommande fonctionne à merveille au sein de la coalition de la mouvance. Lionel Zinsou qui, selon leurs propos, est un cheveu qui vient gâter la soupe, n’est pas qualifié pour représenter les cauris. Après analyse de la situation politique du Bénin, c’est l’ancien député Karimou Chabi Sika qu’ils ont décidé de soutenir pour la présidentielle de 2016. Car, ont-ils estimé, il incarne l’unité, la cohésion nationale et de la paix sociale.
 Clément Dognon
(Br Borgou-Alibori)